.

Où allons-nous à partir d'ici

Comment nous espérons faire une différence

Aux Camps Tim, nous mesurons et suivons nos progrès par rapport à nos résultats déclarés, créant une boucle de rétroaction constante qui identifie les succès et les domaines à améliorer.

Les premières tendances et indicateurs de notre stratégie de mesure de l'impact montrent que, bien que notre programme démontre des résultats positifs dans de nombreux domaines, nous avons de la marge pour améliorer la promotion d'une saine gestion du stress et des compétences en gestion du temps.

Accès aux études postsecondaires et préparation au marché du travail

Les résultats proviennent de données d'enquête de niveau 5 auprès de 554 répondants.

  • 34% (186/554) ont déjà obtenu leur diplôme d'études secondaires

Parmi ceux qui n'ont pas obtenu leur diplôme:

  • 90% (331/368) des diplômés du programme sont sûrs de terminer leurs études secondaires 
  • 85% (312/368) sentent qu'ils peuvent choisir les cours dont ils ont besoin à l'école secondaire et les suivre afin d'entrer au collège, à l'université ou dans une école de métiers.

Seulement 37% (205/554) de tous les diplômés du programme ont répondu favorablement aux deux indicateurs suivants:

  • Je peux obtenir une bourse ou une subvention pour un collège, une université ou une école de métiers. 
  • Je peux payer mes études même si ma famille ne peut pas m’aider.

En nous basant sur ces résultats, nous avons renouvelé notre concentration sur un programme complet de littératie financière pour garantir que nos participants peuvent fréquenter l'école postsecondaire. Développé avec l'aide de nos partenaires enseignants, le programme a pour but de développer la compréhension et la sensibilisation des campeurs aux questions d'argent souvent déroutantes et complexes, en créant des compétences en littératie financière, en augmentant la préparation à la recherche d’emploi et en déterminant comment postuler et payer pour les études postsecondaires. L'enseignement de la littératie financière aux campeurs de foyers à faible revenu permet de limiter les obstacles aux études postsecondaires et donne les outils à nos jeunes pour imaginer un avenir meilleur après l'école secondaire et le camp. .

Littératie financière 101

Les influences parentales et la qualité des études secondaires expliquent 84 % des raisons pour lesquelles les jeunes Canadiens issus de familles à faible revenu ne vont pas à l'université (Frenette, 2007) (extrait traduit en français)

L'enseignement de la littératie financière au camp n'est pas seulement une question de chiffres et ne s’apparente pas à l’enseignement en classe. Aux Camps Tim, nous nous concentrons d’abord sur la patience, la conscience de soi et l'organisation. Développer ces compétences en premier peut être essentiel pour aider les campeurs à choisir des options d'études postsecondaires et d'emploi qui sont à la fois intéressantes et enrichissantes. Nous développons également leur confiance en eux, afin qu'ils commencent à voir que tous les niveaux d'éducation sont à leur portée.

Visites d’écoles postsecondaires

Les campeurs visitent un établissement collégial, universitaire ou collégial pour savoir à quoi s'attendre et visualiser leur vie en tant qu'étudiant postsecondaire.

Planification budgétaire:

Les campeurs vivent une simulation semblable au jeu de la vie, mais qui se déroule tout au long de leurs études postsecondaires. Ils se préparent en vue de toutes les expériences qui peuvent survenir afin de savoir comment intervenir.

Entretiens préparatoires

Les campeurs examinent les (faux) curriculum vitae et décident qui obtiendrait le poste. Ils réalisent également des simulations d'entretiens d’embauche et interrogent leurs animateurs se préparant au marché du travail.